Comment utiliser une caméra de surveillance sur votre territoire de chasse ?

Comment utiliser une caméra de surveillance sur votre territoire de chasse ?

L’usage des caméras de chasses se démocratise de plus en plus, ce qui leur permet d’être utilisées à des fins diverses. Si les amoureux de la nature l’utilisent pour observer la faune et la flore, d’autres s’en servent comme caméras extérieures afin de surveiller leur domicile ou une étendue bien précise. Les chasseurs eux s’en servent pour observer et étudier le comportement du gibier à divers moments de la journée. Trois usages que nous approfondirons dans cet article.

Qu’est-ce qu’une caméra de chasse ?

Encore appelée caméra séquentielle ou piège photographique, la caméra de chasse est un appareil facilement assimilable à un gros téléphone portable. Avec une taille généralement comprise entre 13 et 15 cm, pour une largeur de 10 cm cet appareil est une caméra de surveillance qui permet de piéger tous les êtres qui passent devant lui. Le principe est simple, une fois fixé puis activé, le détecteur de mouvement se met en marche et allume la caméra à chaque fois qu’une personne ou un animal passe devant.

Ainsi, en fonction des instructions que vous lui auriez données, le piège photographique prendra soit une photo ou enregistrera une vidéo à chaque fois qu’une masse de chaleur s’approche de son détecteur. N’ayez crainte, ce système est également fonctionnel une fois la nuit tombée où l’infrarouge permettra une visibilité adéquate.

De quelles façons peut-on utiliser une caméra de chasse sur un territoire de chasse ?

Comme nous l’avons souligné d’entrée de jeux, les caméras de chasse peuvent être utilisées de trois façons possibles. L’une d’elles est la surveillance de différentes espèces animales afin d’établir une stratégie de chasse. Ainsi, vous pourrez fixer votre caméra dans une zone où vous apercevez très souvent des gibiers. De cette manière, vous aurez la possibilité de collecter des informations précises sur les habitudes des animaux dans cette zone afin de mener une chasse plus ou moins facile.

Toutefois, les usages peuvent également différer en fonction des types de caméras. Certains appareils sont destinés à un usage basique tandis que d’autres vont plus loin. Il s’agit respectivement :

des caméras de chasse classique : dont le rôle est d’assurer la détection de mouvements à proximité puis à les capturer, soit en photo, soit en vidéo en fonction du type de prise de vue préalablement défini ;des caméras de chasse GSM : elles contiennent un modem GSM 3G/4G, GPRS qui servira à l’envoi des différentes alertes en cas de détection. Vous pourrez, de ce fait, après avoir reçu l’alerte par MMS ou GSM, voir en image ou en vidéo de quel type de gibier il s’agit et ainsi pouvoir suivre leur activité en temps réel.

Quelques atouts de la caméra de chasse

Voici 3 critères fondamentaux relevés sur une caméra de chasse.

La robustesse

Vu leur emplacement externe, les caméras de chasse sont conçues afin de résister au maximum à toutes sortes de conditions météorologiques. Elle est également parée à résister à la corrosion, à l’humidité, à la poussière ainsi qu’aux chutes de branches.

L’autonomie

Destinée à rester en forêt pendant un bon moment, il serait inadéquat de tout le temps effectuer la navette pour changer les piles. Les concepteurs ont pensé à ce détail en équipant la plupart des modèles de piles LR6. Une caméra de chasse peut donc atteindre une autonomie d’au moins 4 mois avec 8 piles.

Une caméra LCD

Les caméras de chasse disposent généralement d’un écran LCD permettant d’afficher un menu détaillé pour une facile prise en main de l’appareil.